Follow our #SummerFlights

Get updates when we are flying during the following weeks.

UN AVION

La signature-même du programme Solar Impulse se dessine dans l’envergure démesurée et ultralégère de cet avion révolutionnaire capable de voler jour et nuit sans carburant.

 

Sa construction a obligé toute une équipe à repousser les limites des connaissances  dans le domaine des matériaux, de la gestion énergétique et de l'interface homme – machine.

 

Chacun de ses décollages, dans le silence de ses quatre moteurs électriques, nous force à considérer l’utilisation des nouvelles technologies propres pour libérer peu à peu notre société de sa dépendance aux énergies fossiles.

Facteur de progrès

L’aviation a toujours été un extraordinaire facteur de progrès et d’innovation.

Elle a transformé le 20ième siècle et fait rêver des générations entières. Aujourd’hui, devant les défis de notre monde, il faut qu’elle garde ce rôle. Le but de Bertrand Piccard et André Borschberg n’est pas de révolutionner l’aéronautique - ce serait stupide et prétentieux ! - mais d’utiliser la force de ce symbole pour contribuer à révolutionner les mentalités lorsqu’il s’agit de penser aux énergies renouvelables. Dans le contexte actuel, les gens sont découragés par l’ampleur des problèmes, alors qu’ils devraient être motivés par les solutions technologiques qui peuvent créer des emplois et ouvrir de nouveaux marchés tout en protégeant l’environnement.

De son côté, il est clair que l’aviation devra changer pour survivre à l’augmentation constante du prix du kérosène et aux taxes sur le CO2, mais à la différence de Solar Impulse, les moteurs d’avion ne sont effectivement pas près de se passer complètement de carburant. L’avion solaire démontre simplement que « qui peut le plus peut le moins »…

Solar Impulse a commencé à remplir le rôle citoyen pour lequel il a été initié. L’avion solaire attire les plus hautes autorités politiques et économiques pour débattre des solutions technologiques disponibles actuellement afin d’atteindre les buts de réduction de CO2 que s’est fixé le monde. Et il permet aussi d’aborder le problème des résistances au changement qui risquent bien de nous enfermer encore longtemps dans les conséquences dangereuses et coûteuses des vieilles habitudes. C’est dans le but de favoriser les processus de changement que l’Europe utilise Solar Impulse comme un exemple de ce que les CleanTechs permettent de réaliser. D’où le parrainage des Présidents du Parlement et du Conseil européen ainsi que de la Commission.

 

« Notre avion n’a pas comme but de transporter des passagers, mais de transporter des messages » Bertrand Piccard

« Dès le lancement du projet, nous avons compris que le premier but à atteindre était l’économie d’énergie » André Borschberg


Charger plus de contenu