Follow our #SummerFlights

Get updates when we are flying during the following weeks.


«A chaque grande première, les pionniers du siècle dernier ont repoussé les limites du possible. Aujourd'hui, la quête humaine et technologique doit continuer, dans le but d'améliorer la qualité de vie de l'humanité.»

Bertrand Piccard

Blog, 2014, Actions-Citoyennes, Message

NEW YORK - SOMMET 2014 SUR LE CLIMAT

Bertrand Piccard et André Borschberg ont pris part à une délégation ayant répondu à l'invitation de Ban Ki-moon, comprenant 120 chefs d'État et de gouvernement, ainsi que plus de 800 chefs d’entreprises et personnalités du monde de la finance et de la société civile. L'esprit du sommet a eu une résonance mondiale, se reflétant dans des manifestations telles le rassemblement de 300.000 militants dans les rues de New York.

La dynamique politique a pris de l’importance depuis la Conférence de Copenhague 2009 sur le climat: alors que, à l'époque, les délégués n'ont fait que reconnaître l'existence du problème, le sommet de New York a vu un engagement plus positif et déterminé à financer le développement à faible émission de carbone et l'adoption de technologies propres. Un fond de 200 milliards de dollars a d'ailleurs été approuvé par une coalition de chefs de file internationaux. 

« La seule façon de motiver les gens est de démontrer l'existence de solutions, et non de se concentrer sur problème », a déclaré Bertrand Piccard. « C'était génial de rencontrer autant de personnes agissant pour changer le monde » a poursuivi André Borschberg.

Les fondateurs de Solar Impulse ont annoncé qu’Abu Dhabi serait la ville hôte, et Masdar le partenaire d’accueil du tour du monde, aux côtés de Didier Burkhalter, le Président de la Confédération Suisse, de son Altesse le Cheikh Abdullah Bin Zayed, le Ministre des Affaires étrangères des Émirats Arabes Unis, et du  Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, le Président de Masdar.

Bertrand et André étaient heureux d'être de retour à New York juste un an après l’aboutissement de leur traversée des États Unis avec Si1, le premier prototype de Solar Impulse. Durant leur périple record de 2013, ils ont visité les villes de San Francisco, Phoenix, Dallas, St. Louis, Cincinnati, Washington et New York. Il est prévu que #Si2 fasse des escales aux États-Unis durant sa tentative du premier vol solaire autour du monde, dont le départ est prévu pour Mars 2015.

Le sommet a grandement contribué au développement de la dynamique de changement autour du développement et de l'adoption des technologies propres, dont Solar Impulse est un exemple pionnier. Le premier vol solaire autour du monde sera encadré par le sommet sur le climat à Lima, qui aura lieu à la fin de l’année, et par la Conférence sur le changement climatique des Nations Unies, qui se tiendra à Paris, fin 2015.

Tweet, 2014, Test-flights

Tweet succès 18th TestFlight

Blog, 2014, André-Borschberg

MYANMAR DURANT LE TOUR DU MONDE

Thein Sein, le Président du Myanmar, avait déjà rencontré l’équipe de Solar Impulse, et vu la deuxième génération de Solar Impulse, Si2, lors d’une visite en Suisse en Septembre dernier. Le Président Birman s’était montré très enthousiaste à l’idée d’un possible atterrissage de Solar Impulse au Myanmar durant son Tour du Monde.

L’Ambassadeur de Suisse au Myanmar, M. Christophe Burgener, a organisé une réunion informelle à l’ambassade, avec le but d’explorer la possibilité d’atterrir dans le pays durant le Tour du Monde. Cette réunion a également été une occasion de discuter de la façon dont le message de Solar Impulse pourrait être transmis au Myanmar.

André a partagé son enthousiasme avec la délégation du Myanmar: Maung Maung Ohn, Ministre en Chef de Mandalay, Soe Thein, Ministre de la Présidence, Nyan Tun Aung, Ministre des Transports et Ye Htut, Ministre de l’Information. Le directeur général de Schindler au Myanmar, Willis Phua, a également pu apporter une contribution positive grâce à la forte présence régionale de l’entreprise. 

Durant leur visite au Myanmar, André et Grégory Blatt, le directeur général de Solar Impulse, ont également visité l’important lieu de pèlerinage du Bouddha Mahamuni. Ils ont été sensibles à l’accueil chaleureux qu'ils ont reçu dans ce cadre historique.

« L’énergie solaire est une ressource extrêmement puissante pour un pays comme le Myanmar », a déclaré André Borschberg. « Les longues journées d’ensoleillement du pays constituent un immense potentiel pour un approvisionnement efficient du réseau électrique, et l’énergie solaire y est si versatile qu’elle peut rapidement approvisionner les régions isolées. Solar Impulse démontre que cette technologie peut pousser les limites de ce que beaucoup considèrent comme impossible. » 

L’équipe de Solar Impulse team se réjouit de la concrétisation de la route pour le Tour du Monde. Les facteurs qui influencent celle-ci sont nombreux, tels les prévisions météorologiques prévues et l’état du trafic aérien international. Il est donc important d’établir d'ores et déjà les possibilités régionales pour l’itinéraire de vol.

Lisez notre blog portant sur la visite de Thein Sein en Suisse


«Imaginez les réserves d’énergie qui augmentent au cours du vol ! Pour réussir ce défi, il a fallu tirer un profit maximum de chaque watt mis à notre disposition par le soleil et le stocker dans nos batteries. »

André Borschberg

Si vous l'avez manqué

Rejoignez l'aventure!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des nouvelles de Solar Impulse jusqu'au tour du monde en 2015

badge arround the world si2 title
COUNTDOWN UNTIL ATTEMPTING
THE FIRST ROUND-THE-WORLD
SOLAR FLIGHT: 121 DAYS