Mardi 14 juin, 4h30 du matin, toute l'équipe de Solar Impulse est à nouveau sur le qui-vive et prête à effectuer une nouvelle tentative de vol sur Paris – Le Bourget au départ de Bruxelles.

Je m'apprête à suivre cette nouvelle tentative au coeur du Mission Control Centre de Payerne, ou toute l'équipe est à poste depuis le milieu de la nuit. La cafetière fume, les petits pains a chocolat sont encore chauds et Raymond Clerc, le directeur de vol, est serein comme à son habitude ; il m'explique que l'avion est déjà sur la piste et le pilote André Borschberg s'apprête à embarquer.

Le vol s'annonce long : décollage avant le lever du soleil, dégagement vers le nord de Bruxelles afin d'éviter le trafic aérien puis cap sur Maubeuges dans un premier temps.

Par contre l'arrivée sur Paris s'annonce délicate puisqu'il y aura encore des averses au fil de l'après-midi et que le HB-SIA devra donc attendre une accalmie, probablement au nord de la Champagne, aux alentours de Reins, voire éventuellement Troyes en fonction de l'évolution des nuages.

L'atterrissage est quant à lui prévu aux alentours de 21h00 en raison notamment du trafic aérien ; le pilote devra donc s'armer de patience et faire preuve d'une très grande endurance pour conduire le HB SIA à bon (aéro) port.

Enfin, le chef de vol me rappelle que l'avion a été entièrement révisé depuis la tentative infructueuse de samedi. Comme la météo n'a pas permis de sortir l'avion de son hangar pour recharger les batteries avec le soleil, la décision a donc été prise de les recharger exceptionnellement avec du courant conventionnel. Aucune demande de record ne sera donc déposée.

Le pilote est désormais à poste, toute l'équipe se prépare en vue du décollage.

Bon vol André !

Je m'apprête à suivre cette nouvelle tentative au coeur du Mission Control Centre de Payerne, ou toute l'équipe est à poste depuis le milieu de la nuit. La cafetière fume, les petits pains a chocolat sont encore chauds et Raymond Clerc, le directeur de vol, est serein comme à son habitude ; il m'explique que l'avion ...



Charger plus de contenu